• - LES CHRÉTIENS SONT-ILS DES « ASSOCIATEURS » ?
    — Le Coran accuse les chrétiens d’associer à l’unique Divinité, Jésus et Marie (Coran 5.75,116). Mais la Trinité des chrétiens, qui est le Dieu unique, n’a jamais été composée de Dieu, Jésus et Marie mais du Père, du Fils et du Saint-Esprit… D’où vient une telle erreur ?
    — Mahomet n’apparaît que 5 fois dans le Coran, « Issa » 27 fois, et Moïse 148 fois. Le Coran attache plus d’importance à Moïse qu’à Mahomet et Issa. Mais pour qui d’autre que pour un juif, Moïse est-il plus important que Issa et Mahomet ? L’islam est-il autre chose que du Talmud inculqué aux Arabes pour combattre le christianisme ?
    — Le Coran associe Mahomet à Allah (72.23 ; 4.64, 65, 105), et l’islam le fait jusque dans la Chahada… Allah jure même par la vie de Mahomet (Coran 15.72) ! Où est le vrai associationnisme ? N’est-il pas dans la croyance en ces trois éléments indissolublement unis : Allah, le Coran et Mahomet ?
    — Une musulmane ne peut être admise au paradis d’Allah que si son mari est satisfait d’elle (Bukhari, 1, XX). Autrement dit, Le musulman est lui-même si bien associé à Allah qu’il se substitue à lui dans l’œuvre proprement divine du salut…
    — Allah se décrit comme une lampe dans un verre dont l’huile provient d’un « arbre béni » (Coran 24.35). Allah doit trouver en dehors de lui-même (la lampe) ce dont il a besoin pour produire la lumière. Que sont cet arbre et cette huile ? En associant Allah, l’arbre et l’huile, le Coran ne rend-il pas hommage à la Trinité ? Et ne condamne-t-il pas l’interdiction de l’usage des images, puisqu’Allah lui-même en utilise ?
    — Dans l’Antiquité et dans tout le Moyen-Orient, le dieu principal était le dieu de la lune, Hubaal, représenté par un taureau, symbole de force et de fécondité, et souvent par ses seules puissantes cornes en forme de croissant de lune… Il avait une fille, la planète Vénus, représentée par une étoile.
    V - QUI EST JÉSUS ?
    — Le Coran confesse que Jésus est la Parole de Dieu (Coran 3.45 ; 4.171). La Parole de Dieu est-elle créée ou incréée ? Si l’on répond qu’Elle a été créée, alors, il y aurait eu un temps où Dieu aurait été sans parole, ce qui est absurde, Dieu étant immuable. Ne faut-il pas alors reconnaître que Jésus est incréé, et donc Dieu ?
    — Les musulmans croient déjà que Dieu a parlé par l’humanité des Prophètes, dès lors, pourquoi ne pas croire que Dieu a conduit Sa Révélation à la perfection en parlant non plus par une humanité d’emprunt, mais par la Sienne propre, reçue de la Vierge Marie ?
    — Pourquoi refuser que la Parole de Dieu Se soit faite homme dans le sein de la Vierge Marie pour préférer croire qu’elle se soit faite livre sur les omoplates d’un chameau ?
    — L’islam refuse la divinité de Jésus parce qu’il identifie la génération du Verbe de Dieu à celle d’un acte charnel. Or, la génération éternelle du Verbe de Dieu est semblable à celle de la pensée. Dieu, qui est Esprit, engendre la Pensée par laquelle Il Se connaît Lui-même. De même que le Fils révèle le Père, la Pensée révèle l’intelligence. L’une ne peut être sans l’autre et le lien qui les unit est l’Amour. Si Dieu ne S’aimait pas, Il ne serait pas bon. Dieu est Amour (1 Jn 4.8).
    — Pourquoi Allah déclare-t-il que les sauvés sont ceux qui suivent Jésus, et non pas ceux qui suivent Mahomet (Coran 3.55) ? Pourquoi Jésus est-Il né d’une vierge (Coran 66.12) et pas Mahomet ? Pourquoi est-Il le Messie (3.45) et sans péché (19.19) et pas Mahomet (33.56) ? Pourquoi faisait-Il des miracles (3.49) et pas Mahomet ? Pourquoi est-Il au Ciel (4.158) d’où Il reviendra pour le Jugement (4.159) et pas Mahomet ? Ces versets témoignent de la réécriture par les califes des écrits des judéo-nazaréens qui voulaient être chrétiens sans cesser de pratiquer le judaïsme (2.143). La figure du Mahdi, comme celle de Mahomet, sont destinées à cacher la figure centrale de Jésus et son rôle unique. « Je suis Le Chemin, La Vérité et La Vie.Nul ne va au Père QUE par Moi. (Jn 14.6)».
    — Mahomet rejette le Salut accompli par la mort et la résurrection du Christ, et se fait passer pour l’achèvement de la Révélation (Coran 33.38). Or, qui peut oser parler APRÈS la Vérité (Coran 3.45 ; 4.171), sinon l’Imposteur ?

  • Anonyme

    Cc
    Bonne journée
    Bisous Marine

  • Coucou je suis nouvelle tu me donnes ton avis ?;)

    • tu veux un avis sur ta beauté??